Tarifs et assurances pour le babysitting

Sur cette page se trouvent toutes les informations concernant les tarifs et les assurances en vigueur dans le domaine du babysitting en Suisse.

Comment fixer un tarif?

De manière générale, il est très difficile de fixer un tarif unique. Les recommandations de tarif peuvent différer d’une région à l’autre. Ce qui est important, c’est que les parents et les babysitters fixent ensemble un tarif qui convient aux deux parties.

Le tarif dépend de différents critères à prendre en compte:

  • l’âge du babysitter
  • son expérience et sa formation
  • la responsabilité et les tâches qui lui incombent
  • le nombre et l’âge des enfants à garder
  • le moment et la durée de la garde (en journée, soirée ou de nuit?)
  • le babysitter est-il seul à garder les enfants ou un adulte est-il présent?

La CRS recommande les tarifs suivants:

  • 13 à 15 ans: 8 à 10 CHF par heure
  • 16 à 25 ans: 11 à 18 CHF par heure

Ces tarifs sont valables pour la garde de deux enfants. Pour chaque enfant supplémentaire à garder, un supplément de 2 CHF est à rajouter.

Si le babysitter passe la nuit sur le lieu de garde, un forfait d’au moins 50 CHF doit être convenu. Il est également possible d’ajouter au tarif horaire un supplément forfaitaire de 25 CHF au minimum.

En cas de missions régulières, le babysitter et la famille peuvent s’accorder sur un forfait. Il faut alors veiller à ce que la durée des gardes soit définie.

Si la collaboration entre un babysitter et une famille se prolonge, il convient de revoir le tarif une fois par année.

Les frais de transports du babysitter doivent être pris en charge par les parents.

Comment être en règle avec les assurances?

Il est important que les parents et les babysitters vérifient qu’une assurance responsabilité civile et une assurance-accidents valables soient en vigueur et qu’ils s’informent sur les assurances sociales. 

Assurance responsabilité civile

En principe c’est le babysitter, ou ses propres parents, qui sont responsables de conclure une assurance responsabilité civile.

Assurance-accidents

En principe c’est le babysitter qui doit se charger de conclure une assurance-accidents. Depuis le 1er janvier 2015, les parents qui engagent un babysitter pour des «petits boulots» ne sont plus tenus de conclure une assurance-accidents. Il est pourtant utile de s’informer auprès d’un conseiller des conséquences exactes.

Les règles suivantes s’appliquent:

  • Assurance-accidents non obligatoire: babysitters entre 18 et 25 ans qui gagnent 750 CHF maximum par an/par famille.
  • Assurance-accidents obligatoire: babysitters dès 25 ans.

Assurances sociales

Depuis le 1er janvier 2015, les familles ne doivent plus payer d’assurances sociales (AVS/AI/APG/AC) pour les «petits boulots», mais pour un travail rémunéré régulier, oui. 

Les règles suivantes s’appliquent:

  • Pas de cotisation assurances sociales: babysitters entre 13 et 18 ans.
  • Pas de cotisation assurances sociales: babysitters entre 18 et 25 ans qui gagnent maximum 750 CHF par an/par famille.
  • Cotisation assurances sociales: babysitters dès 18 ans qui gagnent plus de 750 CHF par an/par famille

Pourquoi choisir le portail babysitting de la CRS?

  • La Croix-Rouge, votre partenaire confiance

     

    La Croix-Rouge suisse (CRS), fondée en 1866, est l’organisation humanitaire la plus grande de Suisse et compte 72’000 bénévoles et 500’000 membres. La CRS s’engage pour le bien-être des familles et met en relation parents et babysitters sans but commercial. Elle cherche à soutenir les parents et offrir aux jeunes des activités qui font sens.

  • Sécurité maximale et profils contrôlés

     

    Chaque profil, parents et babysitters, est dûment vérifié par nos soins. Seuls les babysitters formés par la CRS sont acceptés. Les mineurs qui désirent s’inscrire sur la plateforme doivent avoir l’accord de leurs parents. Ces derniers sont informés lorsque leur enfant reçoit une proposition de garde.

  • Babysitters formés et certifiés par la CRS

     

    Le cours babysitting de la Croix-Rouge est dispensé par des formateurs et formatrices CRS professionnels et expérimentés. A l’issue du cours, les participants reçoivent une attestation pour les dix heures de formation suivies. Ce cours de base enseigne les gestes principaux comme donner le biberon ou langer, les jeux adéquats, à repérer les dangers ou encore à réagir correctement en cas de difficulté.