Babysitting Croix-Rouge

Conseils pratiques pour les babysitters

Comment trouver un TRAVAIL de babysitter une fois le cours terminé?

La Croix-Rouge suisse peut t’aider à trouver un travail de babysitter. Renseigne-toi dans ton canton. Il y a différentes solutions en fonction des régions: tu pourras par exemple t’inscrire sur une liste de babysitters remise aux parents. Dans les cantons de Berne, Soleure et des Grisons, tu trouveras même des sites web qui permettent de chercher un job. Parles-en aussi autour de toi, en particulier aux parents de petits enfants que tu connais, ou publie une petite annonce. Ici tu trouves le contact dans ton canton → Lien

Questions fréquentes

Puis-je garder un enfant pendant la crise du CORONAVIRUS

Pendant la crise du coronavirus, les jeunes peuvent aussi faire du babysitting. Prends note des recommandations suivantes:  

  • Fais du babysitting dans une seule famille ou un petit nombre seulement pour que les risques de contagion restent limités. Idéalement avec une famille du quartier dont les enfants ont déjà été en contact avec toi.
  • Tu ne peux t’occuper d'un enfant que si toi (et ta famille) et la famille de l'enfant gardé sont en bonne santé et qu'il n'y a pas de risque (connu) d'infection.
  • Les séances de babysitting devraient être limitées à environ 3 heures (l'enfant étant éveillé) et devraient viser à donner aux parents un moment de liberté.
  • Les parents de l’enfant à garder sont responsables des mesures de sécurité dans leur propre maison. Toutefois, la distance ne peut pas toujours être respectée lorsqu'on s'occupe d'un enfant. Le matériel de protection (désinfectant, masque, gants, etc.) est fourni par les parents de l’enfant, si nécessaire.

Ces règles de conduite et d'hygiène de l’OFS doivent être dans la mesure du possible respectées (OFS → lien)

  • se laver ou se désinfecter régulièrement les mains
  • pas de contact (ne pas serrer la main pour saluer)
  • garder une distance de 1,5 mètre entre l’enfant et le babysitter, dans la mesure du possible
  • si la distance de sécurité ne peut être respectée, porter si possible un masque
  • en cas de symptômes de refroidissement, le port d'un masque de protection est obligatoire
  • une aération régulière des locaux ou des fenêtres ouvertes réduit le risque d'infection
  • les parents fournissent du désinfectant pour les mains, du papier ménage, des serviettes jetables pour se sécher les mains ou nettoyer les surfaces 
  • les parents fournissent des gants jetables (pour changer les couches)
  • se laver les mains avant de changer les couches et après (éventuellement porter des gants jetables) et désinfecter le matelas à langer 
  • rester dehors, jouer dans le jardin, autour de la maison ou se déplacer à pied dans les environs immédiats
  • éviter de jouer avec d'autres enfants

Je veux chercher un travail sur Internet. La Croix-Rouge peut-elle me recommander des sites?

La Croix-Rouge suisse propose des sites web pour les babysitters Croix-Rouge dans les cantons de BE, GR et SO (adresses ci-dessus). Si tu habites ou que tu veux travailler dans un autre canton, nous pouvons te recommander www.babysitting24.ch

Si je mets une annonce, j’écris quoi?

Si tu écris une annonce, sur Internet ou au supermarché, présente-toi et parle de ton expérience, de ton sens des responsabilités et de ta motivation. Ecris aussi que tu as suivi un cours de babysitting Croix-Rouge.

Mais ne donne pas trop d’informations personnelles: âge, prénom et région sont suffisants. Si possible, communique un numéro de téléphone fixe ou discute avec tes parents pour savoir si tu as le droit de laisser le numéro de ton portable. Si tu utilises une photo, assure-toi qu’elle soit appropriée.

Ne réponds pas à des demandes de contact qui ne concernent pas ton travail de babysitter et, si tu te rends pour la première fois dans une famille pour la rencontrer, dis à tes parents où tu vas, voire demande leur de t’accompagner (jusqu’à la porte). Sois attentif et prudent.

Comment fixer mon salaire de babysitter Croix-Rouge?

Le salaire d’un babysitter dépend de plusieurs facteurs. Ce qui est important, c’est que tu discutes avec les parents de l’enfant à garder d’un salaire qui va convenir à tout le monde. Tu peux te renseigner auprès de tes amis pour savoir combien ils sont payés, et, bien entendu, consulter tes parents voire leur demander de venir avec toi pour discuter cette question. Si tu gardes les mêmes enfants sur une longue durée, tu peux demander à adapter ton salaire après une année.

Le tarif dépend :

  • de ton âge, ton expérience et ta formation
  • des tâches que tu dois effectuer
  • du nombre et de l’âge des enfants à garder
  • du moment et de la durée de la garde (en journée, en soirée ou de nuit?)
  • si tu es seule à garder les enfants ou si un adulte est présent

La Croix-Rouge suisse recommande les tarifs suivants:

  • 13 à 15 ans: 8 à 10 CHF par heure
  • 16 à 25 ans: 11 à 18 CHF par heure

Contacte la Croix-Rouge du canton où tu habites pour connaître les tarifs recommandés dans ta région, la plupart d’entre elles ont de telles recommandations.

Ces tarifs sont valables pour la garde de deux enfants. Pour chaque enfant supplémentaire à garder, tu peux demander un supplément de 2 CHF.

Si tu passes la nuit sur le lieu de garde, tu peux demander un forfait d’au moins 50 CHF.

Si tu fais régulièrement du babysitting, tu peux fixer un tarif fixe avec la famille. Tu dois alors veiller à ce que la durée des gardes soit définie.

Tes frais de transports doivent être payés par les parents en plus.

Quels bons conseils peut me donner la Croix-Rouge pour que tout se passe bien?

  • Fais en sorte d’arriver à l’heure dans la famille. Sauf exception ou maladie, n’annule pas une mission à la dernière minute. Les parents t’ont accordé leur confiance et comptent sur toi.
  • Ne garde pas d’enfant si tu es malade pour éviter de les contaminer (toux, fièvre, gastro-entérite, coronavirus, etc).
  • Si tu gardes un enfant pour la première fois, tu peux proposer aux parents de ne pas trop s’éloigner afin de pouvoir revenir rapidement en cas de problème. Sauf exception, par exemple pour dépanner des parents dans une situation vraiment urgente, ne garde pas un enfant que tu n’as jamais rencontré auparavant.
  • A ton arrivée, clarifie avec les parents le déroulement de la garde et ce à quoi tu dois particulièrement faire attention, par exemple l’heure du repas ou le rituel du coucher. Adapte-toi aux habitudes de la famille, sans la juger. N’hésite pas à demander si tu n’as pas bien compris quelque chose.
  • Discute avec les parents pour savoir si l’enfant a le droit d’utiliser des médias électroniques (téléphone, tablette, ordinateur, télévision) et à quelles conditions. De manière générale, c’est évidemment mieux que tu joues avec l’enfant plutôt que d’utiliser les appareils électroniques pour passer le temps. Dans le cours de babysitting, tu apprends à jouer avec un enfant en fonction de son âge.
  • Ne prends pas de photos d’enfant ni de la maison, ne filme pas. Ne raconte pas à autrui des choses privées qui concernent la famille.
  • Pendant la garde, ne reçois pas de visite, ne fais pas d’appels privés, ne fume pas et ne consomme ni alcool, ni drogues.
  • Traite les enfants qui sont sous ta responsabilité avec respect, ne les frappe ou ne les insulte en aucun cas, respecte leurs besoins. Pour connaître les besoins de l’enfant à tout âge et savoir comment se comporter avec lui, nous te conseillons de suivre un cours de babysitting Croix-Rouge.
  • Après la garde, raconte aux parents comment cela s’est passé et fais remplir le passeport babysitting reçu pendant le cours de babysitting Croix-Rouge.

S’il y a un problème pendant que je garde l’enfant, je me comporte comment?

De manière générale, il est important que tu connaisses tes limites et que tu demandes de l’aide à temps.

  • En cas de problème important (l’enfant se fait très mal, il a de la fièvre, il a fait une fugue, etc), informe tout de suite les parents ou la personne de contact.
  • Si tu casses quelque chose, ce n’est pas un drame. Dis-le aux parents à leur retour. Au pire, si tu provoques des dégâts importants, tu es, normalement, assurée et les parents seront remboursés.
  • Pour te donner une certaine sécurité en cas d’urgence médicale, nous te conseillons d’effectuer un cours de premiers secours – comme celui nécessaire pour l’obtention du permis de conduire, voire le cours «Urgences chez les petits enfants».

On me demande de garder l’enfant le jeudi après-midi, mais je dois aller à l’école. Je peux dire «non»?

Normalement, un babysitter ne garde pas des enfants en journée, ce n’est pas une maman de jour ou une nounou. Tu ne peux pas sécher l’école pour faire du babysitting. Le babysitting sert avant tout aux parents pour qu’ils puissent profiter d’une soirée ensemble, ou d’autres loisirs, et ainsi se ressourcer. Il se fait pour quelques heures, au domicile de la famille, en principe le soir et en l’absence des parents.

La famille où je garde un enfant est bizarre, je fais quoi?

  • Si tu fais une mauvaise expérience avec des parents, qu’il y a un conflit avec eux ou que tu observes des choses qui te semblent bizarres, parles-en rapidement avec tes parents. Au besoin, ceux-ci peuvent contacter la Croix-Rouge, qui n’est pas responsable juridiquement du contrat passé entre la famille et le babysitter, mais qui peut quand même peut-être les conseiller sur l’attitude à adopter. 
  • Si le problème concerne l’enfant gardé, il faut bien entendu aussi en parler avec ses parents. 

Les parents me demandent de faire le ménage, je peux refuser? Quels sont mes droits en tant que babysitter?

  • Tu as le droit de refuser des tâches qui ne te semblent pas justifiées (par ex. passer l’aspirateur ou suspendre la lessive), car tu es là pour t’occuper des enfants.
  • Tu peux raisonnablement attendre des parents qu’ils reviennent à l’heure indiquée.
  • Tu as le droit d’être payé au terme de ta mission de babysitter au tarif convenu.
  • Si tu retournes à la maison après 22 heures, tu peux demander aux parents de te raccompagner, surtout si tu habites loin.

Assurances en règle?

Il est important que tu possèdes une assurance responsabilité civile et une assurance-accidents valables. Vérifie auprès de tes parents que tu es bien couvert. Les babysitters de plus de 18 ans doivent aussi s’informer sur les assurances sociales. 

Assurance responsabilité civile
L’assurance responsabilité civile te sera utile si tu casses ou abîmes quelque chose dans la maison de l’enfant que tu gardes. Normalement, c’est le babysitter ou ses parents, qui sont responsables de conclure une assurance responsabilité civile.

Assurance-accidents
Si tu as entre 18 et 25 ans et que tu gagnes maximum 750 CHF par an et par famille, l’assurance-accidents n’est pas obligatoire. L’assurance-accidents est obligatoire pour les babysitters de 25 ans et plus.

Assurances sociales
Depuis le 1er janvier 2015, les familles ne doivent plus payer d’assurances sociales (AVS/AI/APG/AC) pour les «petits boulots», mais pour un travail rémunéré régulier, oui. 

Les règles suivantes s’appliquent:

  • Pas de cotisation assurances sociales: babysitters entre 13 et 18 ans.
  • Pas de cotisation assurances sociales: babysitters entre 18 et 25 ans qui gagnent maximum 750 CHF par an/par famille.
  • Cotisation assurances sociales: babysitters dès 18 ans qui gagnent plus de 750 CHF par an/par famille
     

Cours de babysitting Croix-Rouge

Que fais-tu si un enfant pleure parce qu’il s’ennuie de ses parents ? Qu’il ne veut pas manger sa purée de légumes? Ou qu’il a tout à coup mal au ventre? Le cours de babysitting de la Croix-Rouge te donne toutes les infos nécessaires. INSCRIS-TOI VITE!

Le babysitting, c’est cool. C’est Julia, babysitter Croix-Rouge, qui le dit.

Croix-Rouge jeunesse: engage-toi pour un monde plus humanin!